lailatvx

lailatvx

Je suis un mari crédule et cocu 1

5042 appréciations
Hors-ligne
Tout d'abord, pour comprendre ma situation, il faut que je vous raconte mon histoire de ces dernières années.
Lorsque j'ai rencontré ma femme il y a 16 ans, elle avait 23 ans et vivait avec un mec depuis 8 mois.
C'est ce mec qui me l'a présentée et dés la première journée, on est tombé amoureux et elle a fini dans mon lit le soir même et a plaqué son mec quelques semaines plus tard.

On est resté 4 ans à se voir une fois ou deux par semaine et si je voulais vivre avec elle, elle disait qu'elle voulait prendre son temps et qu'on ne pouvait pas se voir tous les jours, qu'elle aimait sa liberté.
Au bout de 4 ans des difficultés financières pour elle ont fait qu'elle est venue vivre avec moi. On était bien mais elle continuait à sortir seule, une à deux fois par semaine, en boite de nuit.
Ce n'était pas mon truc d'aller danser.
Elle rentrait souvent tôt le matin et allait se coucher quand je me levais.
C’est là que nous avons décidé d'acheter un appartement ensemble. C'était son idée et elle a commencé à en visiter pleins, avec un agent immobilier.
Petit à petit, je la trouvais changée et resplendissante. Elle s'habillait très court et sexy avec des DIM up et souvent très maquillée.
Un jour où je rentrais plus tôt, je la vois dans la rue près de sa voiture en train d'embrasser à pleine bouche un homme en le tenant dans ses bras. Je n'ai pas osé lui en parler.

Quelques jours plus tard, j'avais un jour de repos et je décide de regarder un peu les factures téléphoniques de ma femme.
Je découvre alors qu'elle envoyait plus de 100 SMS par jour au même numéro et l'appelait au moins 5 fois par jour.
Je commençais à me demander si elle n'était pas séduite par un autre homme.
Le soir, je décide de lui en parler.
Tout d'abord, elle me fait une séance engueulade en me disant que je n'ai pas à regarder ses papiers, que si c'est cela, elle n'aura plus confiance en moi.
Je lui demande de m'excuser et en discutant calmement, elle me dit que c'est l'agent immobilier. Qu'il lui fait du bien à la sortir un peu et qu'elle aime parler avec lui. Je lui demande s’il l'a séduite ou embrassée. Elle me jure que non, que juste une fois, dans un appartement, il lui a pris la main mais rien de plus.
Je comprends que c'est l'homme que j'ai vu l'embrasser dans la rue, mais je ne dis rien.

Quelques semaines plus tard, on signe avec lui l'achat d'un appartement.
Il me dit que j'avais une femme vraiment très, très attachante en appuyant bien sur les deux « très ».
Je ne savais pas s’il se moquait de moi devant elle. Je n'osais rien dire et décidai de faire confiance à ma femme.
Je n'ai jamais su si elle m'avait trompé avec lui et n'ai pas osé lui en reparler.

Quelques mois plus tard, ma femme décida de s'inscrire à des cours de salsa.
Je voulais y aller avec elle mais elle me dit que j'étais un bien trop mauvais danseur et que j'allais lui faire perdre du temps. Je la laissais donc y aller seule.
Elle y alla 3 fois par semaine et cela l'éclatait complètement si bien, qu'au bout de trois mois, elle décida de partir une semaine en stage de salsa dans une autre ville.
Lorsqu’on vint la chercher en voiture pour aller à ce stage, je vis qu'elle partait seule en voiture avec 3 hommes assez jeune et sportifs.
L’un d'eux me regarda en souriant bizarrement et me dit cette phrase qui m'étonna sur le moment : « T'inquiète pépère, on te la ramène en bon état ! On lui fait juste une révision générale ! ».
Ce qui fit rire les autres.
Je ne comprenais pas trop et trouvais cette phrase mal à propos.

Une semaine après, je ne devais pas être à l'appartement quand ma femme rentra mais j'avais terminé plus tôt.
J’étais tranquillement en train de regarder un match de foot quand je la vis rentrer dans l'appartement.
J’étais surpris de son allure vestimentaire et de son maquillage outrancier.
Elle avait la plus courte minijupe que je n'avais jamais vue, des dim up dont on voyait le haut du bas sous la jupe, le ventre à l'air, un haut en résille et un soutien-gorge visible sous la résille. Elle était super maquillée et elle semblait gênée de me voir.
Je me levais pour aller lui dire bonjour, mais elle fit juste un mouvement de la main et fonça dans la salle de bain avant que je ne lui dise bonjour.
Je l'entendais aller aux toilettes et chose qui me parut incongrue : se laver les dents. Elle sortit ensuite et me dit bonjour avec une haleine de dentifrice.
Je me suis toujours demandé si je fabulais ou s’il s'était passé quelque chose ce jour là.

C'est en 2005 que tout bascula pour moi.
Cela faisait plus de 3 ans que j'avais de sérieux problèmes d'érections et malgré le viagra, rien n'y faisait.
Je ne bandais plus. Je compensais en léchant ma femme lorsqu'elle en avait envie mais elle me disait à chaque fois que ce n'était pas suffisant pour elle, que la pénétration était importante pour une femme et que je devais lui amener ce plaisir.
On n’avait plus beaucoup de rapports sexuels donc. J’arrivais, quand elle le voulait bien, à la lécher mais c'est tout et nos rapports devenaient très rares. Je crois qu'en 2004 et 2005, nous n'avions eu en fait aucun rapport.
Durant l'année 2005, ma femme avait fait connaissance avec un ami à elle qu'elle voyait de plus en plus souvent : Youssef.
Youssef était marié et ma femme devint l'amie de sa femme et nous passions de plus en plus de moments ensemble.
Sa femme étant très jalouse, il y eut quelques crises débiles par moments. Mais je trouvais cela ridicule et j’avais une totale confiance dans ma femme.

Cependant, Youssef venait très souvent à l'appartement et je le trouvais un peu collant. Souvent, il venait boire le café et, petit à petit, dans ces moments là, j'avais l'impression d'être invisible.
Il arrivait que ma femme oublie de me faire un café aussi et ne mette que deux tasses pour eux. Ils se parlaient alors pendant longtemps, les yeux dans les yeux, et m'ignoraient totalement. Je me sentais gêné d'aller me faire mon café tout seul et de rajouter ma tasse sur la table.

Ils avaient visiblement une grande amitié et lorsque j'arrivais à placer une phrase dans la conversation, ils ne me répondaient souvent pas et continuaient leur conversation à eux (cette situation est souvent arrivée avec ma femme et des amis. A chaque fois qu'un ami est à la maison, ma femme discute avec lui et ne me parle plus. Je finis toujours par me sentir inutile dans la discussion. C’est encore le cas avec notre meilleur ami actuel mais j'en reparlerai plus tard.

Souvent, dans ces moments là, je finissais par les laisser seuls et j'allais faire un tour car j'avais l'impression de les déranger. Je les laissais donc discuter entre amis.
Mais en décembre 2005, un jour où j'étais parti, les laissant boire le café ensemble, je reviens chercher mon attaché- case que j'avais oublié.
Lorsque j'entrai dans la maison, je ne les trouvais pas dans la cuisine. Je me dis qu'ils étaient partis.
Mais alors que j'allai repartir, j'entendis un bruit dans la chambre…

132 appréciations
Hors-ligne
Plus crédule que ça relève ou de la psychiatrie ou de la science-fiction ( version rencontre du 3ième type)
J'aime être cocu, moqué et soumis à ma femme et ses amants.

5042 appréciations
Hors-ligne
Souvent ou parfois, par amour ou par excès de confiance, le mari refuse de croire que sa femme le trompe !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 256 autres membres